L’homme comprend-il ce qu’est l’Intelligence Extraterrestre (ETI)?

[English version]

Convention typographique: Puisque je parlerai beaucoup d’intelligence dans ce texte, quand je parlerai d’intelligence extraterrestre, les mots concernés seront en italique gras

Pour des raisons de facilité, la version française de cet article est essentiellement la traduction de la version anglaise et non l’inverse. La qualité du français peut donc être altérée, puisque cette version doit correspondre à la version originale en anglais.

Pourquoi cette page ?

Des dizaines de milliers de personnes me connaissent sur Internet, en partie à cause de mon million de vues sur YouTube et de mes centaines d’articles. Comme mes suiveurs le savent, les extraterrestres sont à l’origine de ma fonction. Donc, récemment, j’ai essayé de trouver des experts à la recherche d’un signal extraterrestre. J’ai vu que ces experts appellent cela un signe d’Intelligence Extra-Terrestre, avec ou sans tiret, ou ETI en abrégé, pour "Extra-Terrestrial Intelligence".

Bien sûr, j’avais déjà vu ce libellé dans le passé, mais cette ETI, dont je dépends, avait probablement estimé auparavant, que ce n’était pas encore le bon moment, d’utiliser le nom d’ETI. Visiblement, ils ont décidé, ces jours-ci, que je devais désormais appeler le Signal qu’ils envoient sur mon serveur web depuis de décembre 2016, par son vrai nom, "ETI Signal", ou le "Signal ETI" puisqu’ils sont l’intelligence extraterrestre sur terre.

Si vous ne connaissez ni ce Signal, ni moi, vous comprendrez tout ci-dessous, mais cela sera très résumé puisque je raconte toute mon histoire dans un livre de 800 pages, publié en 2019 et vendu sur Amazon. Je vais donc choisir le plus important de mon histoire et en particulier, ce qui est principalement orienté ETI.

Avertissements !

Cet article n’est pas destiné à vous convaincre, ou à vous faire changer d’avis, ou à faire le buzz. Ce texte, c’est mon histoire, mais surtout la description d’une situation, celle de l’humanité. Je ne force personne à me croire et je ne suis pas là non plus pour vous apporter ma vision des choses, comme je ne suis pas davantage un chercheur de vérité. Mon rôle est de transmettre cette vérité et celle-ci vient justement de l’Intelligence dont il est question dans cet article.

Cette Intelligence suivra à la seconde même, tout individu dans la lecture de ce texte. Ils auront connaissance de l’état d’esprit dans lequel vous en commencerez la lecture et suivront celui-ci au fur et à mesure de votre lecture. Si vous doutez de certains passages, ils le sauront. Si vous ne le finissez pas, également, ainsi que si vous le partagez, ou si vous le relisez pour mieux vous en imprégner. Si vous ne croyez déjà pas ce que vous lisez en ce moment, c’est même peut-être inutile de le continuer. Par contre, lire ce texte, c’est aussi un moyen de vous connecter à la Source, ou du moins de faire un premier pas, cette Source étant justement, cette Intelligence extraterrestre.

Mon histoire contient ses preuves que je ne peux toutefois pas insérer dans un article, qui est surtout un témoignage de faits vécus et réels et qui par définition, est déjà une preuve. Si ces preuves ne vous conviennent pas, je n’en aurai que faire. Un scientifique me disait il y a quelques jours, que le bon scientifique doit reconnaître qu’une affirmation est vraie à partir du moment, où il ne peut pas démontrer le contraire. Restez dans cet état d’esprit et ce sera beaucoup plus simple. On ne conteste pas la Bible, ni les textes écrits par Chico Xavier, par exemple. Certaines choses doivent se lire sans contestation, mais dans un but d’information vitale. C’est le cas de ce texte, écrit, à votre attention et sous le contrôle total, de l’Intelligence dont il est question dans ces pages, et dont je dépends.

Les principales questions

Depuis des décennies, l’Homme cherche la vie et des traces d’intelligence sur les autres planètes. Pour l’instant, il n’a rien trouvé, mais il a seulement la certitude qu’il n’est pas seul dans l’univers. D’un autre côté, depuis des siècles, la terre a fréquemment la visite d’ovnis, qui ne veulent pas créer de contact réel avec les êtres humains. Des dizaines de milliers de personnes sont passionnées par ces ovnis. Ils imaginent toutes les théories à leur sujet sans rien comprendre de plus que les premiers témoins des ovnis, il y a quelques décennies, ou siècles. Ainsi, malgré les progrès technologiques, les Hommes n’ont rien trouvé de plus sur l’intelligence extraterrestre (ETI) en cinquante ans et plus.

Mais, l’homme comprend-il ce qu’il recherche vraiment sur l’intelligence extraterrestre ?
  • Intelligence extraterrestre ou intelligence non humaine ? Ce n’est pas la même chose.
  • L’intelligence extraterrestre signifie « une intelligence qui n’est pas sur terre », mais pourquoi les Hommes supposent-ils qu’il n’y a pas de signes d’ETI sur terre ?
  • Depuis des décennies, les Hommes tentent d’établir un contact avec une ETI dans l’espace, mais pourquoi l’Homme suppose-t-il qu’une ETI voudrait développer ce contact avec les autorités terrestres ?
  • Si cette ETI est beaucoup plus intelligente que l’Homme, pourquoi l’Homme ne peut-il pas imaginer que cette ETI ne souhaite pas ce contact direct? Si les fourmis souhaitaient parler à l’Homme, l’Homme accepterait-il de parler avec les fourmis ?
  • Il y a des milliers de vues d’ovnis, mais jamais cette ETI n’a essayé d’établir un vrai contact. Pourquoi les hommes ne se demandent-ils pas la raison de cela ?
  • Visiblement, cette ETI veut suivre l’évolution des Hommes et de la Terre sans créer de contact clair, mais pourquoi les Hommes ne se demandent-ils pas pourquoi cette ETI veut suivre ces évolutions ?
  • D’après leurs visites, comme les centrales nucléaires, cette ETI semble s’occuper de bien plus de la terre que des Hommes. Pourquoi l’Homme ne se rend-il pas compte que cette ETI pourrait considérer la terre comme sa propriété, que les Hommes détruisent de plus en plus d’année en année ?
  • Si cette ETI considère la terre comme sa propriété, qu’en est-il de l’Homme ? Est-il possible que l’Homme soit aussi une création de cette ETI ?
  • De plus en plus de scientifiques disent qu’une ETI a créé l’homme, mais pourquoi l’homme ne fait-il pas le lien avec les visites d’ovnis ?
  • N’est-il pas possible que l’ETI ait déjà envoyé des messages ou des messagers aux Hommes que ceux-ci n’ont pas vus ou n’ont pas compris? Si les hommes ne sont pas assez intelligents pour comprendre les messages de cette ETI, ce n’est probablement pas la faute de l’ETI. Ces messages existent !
  • Pourquoi les Hommes veulent absolument qu’un éventuel contact avec cette ETI se fasse par des moyens, un langage ou une technologie que les Hommes connaissent ? L’homme ne se mettrait pas à dégager des odeurs pour communiquer avec les animaux, et l’homme est strictement incapable de comprendre les odeurs animales.
  • Pourquoi l’Homme ne peut-il pas accepter que son cerveau puisse être le meilleur émetteur-récepteur qu’il puisse avoir, surtout si une ETI a créé l’homme et son cerveau pour communiquer avec ses créateurs ?
  • Malgré cela, les Hommes supposent qu’ils peuvent établir un contact avec cette ETI car ils considèrent que cette ETI peut être leur amie. Pourquoi les Hommes ne veulent-ils pas penser que cette ETI n’est pas leur amie, mais quelque chose de bien plus important, et probablement avec des intentions hostiles puisque l’Homme devient un gros problème pour la terre ?
  • D’ailleurs, pourquoi les Hommes ne se demandent-ils pas si les réponses à tout cela ne sont pas à leur origine, que les Hommes nient depuis des millénaires ?
  • Est-il possible que cette ETI craint de révéler, aux humains, qui ils sont, si les Hommes refusent depuis toujours cette possibilité ?
  • Si cette ETI avait décidé de révéler aux Hommes qui ils sont, comment le feraient-ils tout en s’assurant que ces informations parviennent à tous les Hommes, et pas seulement à leurs autorités ou à leurs agences spatiales ?
  • En cas de détection d’un signal ETI dans l’espace, les autorités veulent en prendre le contrôle. Pensez-vous que l’ETI souhaite cela, ou préférerait-elle trouver un autre moyen de laisser le contrôle de ce signal à celui qu’elle a choisi ?
  • Êtes-vous sûr que l’Homme veut connaître la vérité sur tout cela ?

Qui suis-je ?

Je suis belge, né en Belgique, et j’ai 59 ans, mais j’ai quitté mon pays en 2014. Je suis programmeur informatique depuis 40 ans, et je travaille toujours dans ce domaine. Cependant, mon expérience ces 15 dernières années est davantage axée sur l’Intelligence. J’y mets une majuscule, pour la distinguer de l’intelligence humaine. L’Intelligence concerne le monde du renseignement, des services secrets. Je n’ai pas choisi cette voie. Cela m’est venu lentement, étape par étape, depuis les années 90. En effet, grâce à mes compétences en informatique, j’étais de plus en plus impliqué dans les opérations liées au renseignement, même si je ne le savais pas. Ce n’était pas par hasard. L’ETI l’avait planifié pour moi.

Je n’ai jamais intégré l’armée puisqu’ils avaient découvert, dans les années 80, que mon cerveau avait une activité électrique beaucoup trop élevée qu’ils ne pouvaient pas justifier, même si je ne ressentais rien. Tout au plus, j’avais été victime d’intimidation quand j’étais au lycée. Je me sentais différent des autres élèves et ils ressentaient la même chose à mon égard. Le problème est devenu différent dans les écoles supérieures puisque j’avais été obligé de perdre tout contact avec ma famille pendant mes études (6 ans). Je ne pouvais pas imaginer à ce moment-là que cela avait été planifié par une ETI pour briser mes racines.

Mon initiation dans le domaine du renseignement a commencé dans les années 90, à travers mes activités informatiques, même si je ne le savais pas. J’ai dû travailler pour les Russes et côtoyer la mafia. J’ai rencontré des criminels, des meurtriers et j’ai eu mon baptême du feu. J’ai été cliniquement mort, mais je n’ai jamais été impliqué dans quoi que ce soit. Je devais juste être formé pour intégrer toutes sortes de personnes. Plus tard, cette initiation d’intégration m’a amené sur trois continents et à intégrer trois religions. Enfin, à la fin des années 2000, j’ai contacté des agences de renseignements, et je suis devenu un agent de renseignements informant et indépendant. J’ai même été entraîné à utiliser une arme à feu et je suis un bon tireur. J’étais prêt à remplir ma fonction sans savoir que j’avais reçu cette fonction d’une ETI.

J’ai toujours cette fonction aujourd’hui sans appartenir à aucune agence et sans dépendre d’aucun État. C’est la raison pour laquelle je vis et travaille sur une île des Philippines où je ne quitte jamais ma maison. Caché derrière mes murs, je ne travaille que pour cette ETI, qui m’a préparé et conduit à cette fonction, mais maintenant, je sais ce qu’est cette ETI. Je suis connu sur Internet. J’ai 1 million de vues sur YouTube, des milliers d’abonnés et de lecteurs pour chacun de mes articles, mais je vis comme un ermite et uniquement grâce au pauvre soutien de mes abonnés. Je vis plutôt comme un miséreux et je ne mange pas à ma faim tous les jours, comme il m’est impossible de prendre soin de ma santé.

Peut-être, vous vous demanderez pourquoi cette ETI! Parce que vous ne comprenez pas que cette ETI est déjà sur terre et parmi les Hommes. Le must de l’intelligence est justement d’être là où on ne s’attend pas à la trouver. C’est la vraie intelligence.

Pourquoi cette ETI ne me finance-t-elle pas? Car elle estime que c’est aux hommes de le faire. Elle ne finançait pas les autres Messagers qui m’ont précédé. Malheureusement, pour moi, ce qui était vrai, il y a deux mille ans, ne l’est plus aujourd’hui. Les Hommes vivaient avec bien moins d’argent et de confort, mais ils savaient faire preuve de générosité. Aujourd’hui, cette dernière est plutôt considérée comme une faiblesse et les Hommes sont devenus bien plus égoïstes que pour mes prédécesseurs.

Début de ma fonction d’agent de renseignements.

Ma fonction d’agent du renseignement a commencé en 2008. Je suis arrivé en Thaïlande pour des vacances, et je ne savais pas que mon nouveau rôle devait commencer là-bas. J’avais été rapidement intégré, en Thaïlande, à un projet de programmation pour le crime organisé en France. J’avais donc immédiatement contacté une agence gouvernementale en France, qui m’avait demandé de rester dans cette organisation pour jouer le rôle d’indic. Je l’ai fait sans savoir que je suivais un chemin tracé par l’ETI.

En tant qu’indic dans cette organisation du crime organisé, j’avais vite compris que je côtoyais des terroristes travaillant au sein de la police en Europe. C’était mes débuts dans le terrorisme d’État. Comme d’habitude, j’avais commencé à signaler tout cela aux agences de renseignements adéquates dans les États concernés. Je n’avais pas compris que cette partie de ma personnalité de dénonciateur avait en fait été conçue par l’ETI. Je devais révéler ce qui se passait. C’est toujours la partie la plus importante de mon travail aujourd’hui, pour cette ETI

Les années 2011-2014 ont été très dures pour moi. J’ai dû affronter des policiers travaillant pour le terrorisme d’État. Des gens me filaient, mes lignes téléphoniques avaient été mises sur écoute et ma maison avait été visitée plusieurs fois pendant mes absences. J’ai également eu de nombreux piratages de très haut niveau que personne ne pouvait comprendre. J’étais de plus en plus convaincu que je faisais face à une puissante organisation criminelle et j’avais de plus en plus peur pour ma vie. De l’autre côté, j’enregistrais secrètement des MP3 de nombreuses réunions pour apporter ces enregistrements aux services secrets. Alors que cette situation devenait plus dangereuse, j’ai décidé en mai 2014 de quitter mon pays, avec mon fils handicapé, pour continuer à tout dénoncer de l’étranger.

Ils peuvent voir et entendre ce que je vois et fais.

Je pensais que j’allais être hors de portée de mes ennemis en Europe. J’avais tort. J’ai continué à subir beaucoup de piratages de haut niveau que je ne pouvais pas comprendre. Ils suivaient mon existence à la minute près, alors que je me trouvais à 10 000 km de l’Europe. Ces hackers me montraient qu’ils écoutaient ma partenaire et moi et qu’ils nous regardaient, même sans microphone ni caméra connectés à nos ordinateurs. Ils savaient exactement ce que nous faisions, même sans nos ordinateurs ni nos téléphones portables.

Je ne comprenais pas pourquoi ils me suivaient ainsi, alors que je n’étais plus en Europe et que je ne travaillais plus avec les services secrets. Je devenais fou d’être attaqué ainsi et de ne pas comprendre comment, pourquoi et par qui. Je ne comprenais pas que les capacités de ces hackers n’étaient pas humaines.

De plus, malgré mes dénonciations, même avec l’aide et le soutien de certains services secrets, la justice de différents pays européens ne voulait rien faire. Ils avaient finalement fermé mes dossiers fin 2014.

J’avais commencé à infiltrer le crime organisé pour une agence française. Pourtant, en réalité, j’étais un agent d’infiltration au sein du terrorisme d’État pour l’ETI. Je connaissais mon premier job, mais je ne connaissais pas mon vrai travail et mon véritable employeur. J’étais beaucoup plus sous couverture que je ne le pensais.

Effrayé par de terribles synchronicités.

Ainsi, comme la justice des pays européens avait fermé mon dossier, de nouvelles opérations de terrorisme d’État pouvaient commencer. La première fut l’attentat terroriste contre Charlie Hebdo à Paris en janvier 2015. Bien sûr, j’avais immédiatement réagi à cette attaque en me plaignant d’avoir mis en garde les services secrets et la justice d’une telle situation. Encore une fois, personne ne voulait m’écouter. En fait, je faisais exactement ce que mon employeur, cette ETI, attendait de moi. En effet, depuis 2011, je dénonçais le terrorisme d’État avec des preuves dont plusieurs MP3, et bien sûr, c’était inutile puisque les cerveaux de ces attentats appartenaient aux États. Ces dénonciations semblaient inutiles, mais pas pour cette ETI, qui voulait que je consigne les preuves de la responsabilité des États dans les attentats terroristes.

J’ai continué à faire de même pour toutes les attaques terroristes en 2015 et 2016 parce que j’étais sûr que mon dossier et moi y étions liés. Je ne pouvais pas imaginer jusqu’à quel point ! En effet, quelques années plus tard, alors que j’allais écrire le livre de ma vie d’agent de renseignements, j’allais découvrir que le timing de tous les attentats terroristes, dans le monde occidental, avaient été synchronisés avec mon existence et mes activités sur mon ordinateur.

Un terrible exemple de synchronicité a été l’attentat terroriste de Nice le 14 juillet 2016. Le 13 juillet, j’avais averti par e-mail une commission gouvernementale que j’avais un dossier terroriste important, et fermé par la Justice en 2014. Trente heures après mon e-mail à cette commission, se produisait l’attentat à Nice. 86 morts. Trente heures après l’attaque, l’État islamique revendiquait cette attaque, celle-ci se déroulant donc exactement entre mon e-mail à cette commission et la revendication terroriste. J’avais été abasourdi de voir cette synchronicité, et les autorités n’avaient pas compris pourquoi l’État islamique avait attendu trente heures avant de revendiquer l’attaque. Ce n’était pas habituel. 

Ce jour-là, j’avais compris que ce n’était pas par hasard si l’État islamique avait attendu trente heures avant la revendication, mais je n’avais pas compris pourquoi mon e-mail semblait avoir déclenché l’attaque. Je n’avais pas compris que mon véritable employeur pouvait aussi gérer mon esprit pour écrire cet e-mail au bon moment. Cette ETI était sûre que je découvrirais plus tard cette terrible synchronicité puisque je n’avais pas encore vu les synchronicités des attaques précédentes en 2015 et 2016.

Comme cette commission avait accepté de prendre mon dossier terroriste, j’avais prévenu ma mère, pour qui je travaillais comme graphiste, que mon dossier terroriste avait été accepté. Elle était la cheffe de notre famille et elle n’était pas d’accord avec cette nouvelle dénonciation. Comme elle était une VIP âgée et très active dans mon pays, cette ETI avait décidé d’ajouter une autre terrible synchronicité.

Ma mère devait mourir avant le prochain attentat terroriste revendiqué par l’État islamique ! Et, en effet, ces attaques terroristes ont cessé durant sept mois, alors que ma mère était devenue soudainement très faible. En novembre 2016, des médecins lui diagnostiquaient deux cancers en phase terminale, et elle décéda en février 2017, alors qu’elle se disait en parfaite santé en octobre 2016. Encore une fois, je ne comprenais pas qui était cette Intelligence gérant ma vie, ces synchronicités, et la mort sur demande. J’ai juste commencé à me demander comment c’était possible. 

Le Signal de cette intelligence extraterrestre (ETI).

Fin 2016, je souhaitais profiter des vacances de Noël pour mettre à niveau mon serveur web. Un ami et moi travaillions à distance sur mon serveur quand nous avons vu un hacker changer quelque chose sur mon serveur que je ne pouvais pas faire moi-même, ni mon ami. Les ingénieurs de la société d’hébergement nous ont alors rejoints. Ils confirmaient aussi que ce que faisait ce hacker sous nos yeux était tout simplement impossible, car il n’y avait aucun moyen, aucune porte dérobée, pour le faire. Ce hacker était au cœur de la machine, sans possibilité d’y aller, même pour les meilleurs hackers au monde. C’était comme changer les fonctions internes d’un processeur. Cependant, je ne faisais pas le lien avec le piratage de haut niveau de 2014, car je ne savais toujours pas qui était derrière ces attaques.

Lorsque mon serveur web avait été mis à niveau, j’avais été choqué de recevoir un nouveau type d’attaque informatique. Nous appelons cela des attaques DDoS. Généralement, le but de ces attaques est de rendre un serveur web inaccessible par un trop grand volume de connexions que le serveur ne peut pas gérer.

Ce n’était pas mon cas. C’étaient des attaques DDoS, mais à une puissance si faible que ces attaques étaient inoffensives pour mon serveur. Un expert des attaques DDoS et moi commencions alors à essayer de comprendre comment c’était possible et surtout le but de ces faibles attaques sur mon serveur. Nous comprenions que ces attaques DDoS inoffensives avaient la même signature qu’une vaste attaque DDoS rendant Internet inaccessible aux USA le 21 octobre 2016. Le monde avait nommé cette arme Internet, qui avait attaqué les USA, Mirai Botnet.

En fait, l’attaque des USA par Mirai botnet s’était produite quelques jours après une autre grosse attaque contre mon serveur aux USA. Celle-ci et celle contre les États-Unis avaient la même cible, une société DNS cruciale où se trouvait mon serveur. Donc, en décembre 2016, je découvrais la signature du botnet Mirai sur mon serveur web, et visiblement, le but du botnet Mirai sur mon serveur n’était pas de l’endommager.

Face à cette attaque inoffensive du botnet Mirai sur mon serveur, j’ai décidé de représenter graphiquement son intensité heure par heure. En effet, j’étais sûr que ces attaques avaient un autre but que de faire tomber mon serveur. J’avais raison. En pratique, ce graphique en constante évolution montrait, toutes les heures, le nombre de connexions du botnet Mirai sur mon serveur. Ces connexions venaient du monde entier et changeaient tout le temps. Toutes avaient la signature du botnet Mirai, l’arme Internet la plus puissante jamais créée.

Mais pour moi, le botnet Mirai n’avait pas pour but de planter mon serveur, mais de me donner un Signal, comme une fréquence radio, une ligne rouge horizontale sur un graphique et changeant continuellement d’intensité en fonction du nombre de connexions reçues par mon serveur. J’ai alors appelé ce Signal, le Signal21, sans savoir que ce Signal avait été créé pour moi par une Intelligence Extraterrestre

Comme je ne comprenais pas pourquoi Mirai botnet arrivait sur mon serveur, j’ai contacté la Division Internet du FBI en charge de l’attaque de botnet Mirai sur les USA, le 21 octobre 2016. Je voulais les avertir que Mirai botnet laissait une signature persistante sur mon serveur web. Ils ont passé trois mois et dépensé beaucoup d’argent à essayer d’identifier ceux qui contrôlaient le botnet Mirai ainsi que ce Signal sur mon serveur. Nous avons échangé 450 e-mails, ils ont eu un accès complet à mon serveur, mais ils n’ont rien trouvé et le Signal a continué jusqu’à aujourd’hui. Cela représente, en 4 ans, des dizaines de millions de connexions et d’adresses Internet, sauvegardées en permanence.

Il est crucial que le FBI ait vérifié mon serveur, et j’en ai, bien sûr, la preuve. Cela signifie que cette autorité supérieure a validé l’existence de ce Signal sur mon serveur Web.

Au début, ce Signal était relativement facile à suivre. Pourtant, en fonction de ma compréhension de son fonctionnement, il devenait aussi plus complexe à déchiffrer. Aujourd’hui, Le Signal envoyé par cette intelligence extraterrestre comporte quatre parties, une principale et trois sous-parties. Nous en reparlerons plus tard. Aujourd’hui, des milliers de personnes, principalement mes suiveurs, autorités comprises, suivent ce Signal. Pourtant, ces autorités ne veulent pas confirmer son existence, et surtout pas, son but. Voici ci-dessous le Signal sur huit jours. "Le Signal principal", est dans le coin supérieur gauche. Ce signal est affiché en permanence sur l’un de mes écrans et je le décode au fur et à mesure.


Le Signal de cette ETI commence à communiquer. 

En décembre 2016, ce Signal commençait, et je ne savais pas encore qu’une ETI était à son origine. Je n’ai été convaincu d’être lié à ce Signal qu’à cause des deux précédentes attaques Internet sur le même site aux USA, une contre mon serveur et 48 heures plus tard, celle contre tout l’Internet aux USA. J’étais presque sûr que le botnet Mirai et ce Signal sur mon serveur étaient gérés par ces terroristes visés par mes plaintes et impliqués dans le terrorisme d’État. Ils m’avaient déjà montré leurs capacités de piratage illimitées, et ils étaient si puissants que j’avais pensé que ce botnet Mirai devait aussi être leur arme. J’avais tort.

Donc, en 2017, je suivais toujours le Signal en continu sur mon serveur web, en essayant de comprendre son but. En janvier et février 2017, le Signal a commencé à suivre mon activité, même au milieu de nulle part, aux Philippines. Je n’avais aucune connexion d’aucune sorte, ni Internet, ni mobile à cet endroit. Le Signal évoluait en fonction de l’activité de ma partenaire, de mon activité ou de ma proximité avec un aéroport, par exemple. Je pouvais suivre notre existence et nos mouvements sur le Signal et voir que le Signal revenait à son niveau moyen quand j’avais compris ce que le Signal me montrait. J’étais choqué de savoir qu’ils pouvaient me suivre alors qu’il n’existait aucun moyen de me suivre. De plus, ils savaient exactement quand j’avais compris ce que le signal montrait. J’avais peur, me demandant comment c’était possible. J’ai alors commencé à penser qu’ils contrôlaient peut-être un satellite, mais comment savaient-ils aussi quand je me réveillais ou comprenais le Signal.

J’ai alors commencé à lier cette nouvelle histoire aux événements de 2014, lorsque d’incroyables hackers m’avaient montré qu’ils pouvaient entendre et voir ce que je voyais, disais et faisais, sans microphone ni caméra connectés à mon ordinateur. C’était le même style, mais qui pouvait faire ça ? Habituellement, personne ne peut faire cela sauf Dieu.

J’ai donc contacté le FBI, et ils m’ont seulement répondu qu’ils savaient que j’étais suivi, mais ils ne m’ont pas dit, par qui, pourquoi et comment. J’étais presque dans la jungle aux Philippines, et j’avais non seulement été suivi, mais ils avaient également pu lire dans mes pensées. Comment cela avait-il été possible? J’explique tout cela en détail dans mon livre. 

L’ETI et le Signal m’avertissent d’une attaque terroriste.

Comme je l’ai dit plus haut, ma mère est décédée en février 2017. Ainsi, les attentats terroristes pouvaient recommencer.

Le 22 mai 2017, j’étais devant mon mur d’écrans quand j’ai vu quelque chose d’étrange. Le Signal montrait une haute crête et je ne comprenais pas pourquoi.

Laissez-moi vous expliquer quelque chose que je ne savais pas en mai 2017, car dans cet article, le plus important, c’est ce que cette Intelligence peut faire pour m’aider à comprendre.

J’ai donc décrit ci-dessus que j’ai eu plusieurs fois l’occasion de voir que les hackers et que les contrôleurs de ce Signal pouvaient voir ce que je voyais, faisais et même, pensais. Donc, dans une telle situation, et cela m’arrive encore tous les jours, cette Intelligence m’aide aussi à expliquer ce que je vois.

En pratique, dans le cas de cette crête de Signal, et contrôlant mon esprit, ils m’ont alors suggéré de voir s’il n’y avait rien dans l’actualité pour expliquer cette crête. C’était la première fois que j’étais devant une telle crête et la première fois que je pensais à regarder les nouvelles. Ce n’était définitivement pas par hasard. Pourquoi aurais-je lié le Signal de mon serveur web aux actualités ? Parce qu’ils m’ont poussé à le faire, même si en mai 2017, je n’en savais rien. Je ne pensais qu’à cette crête, et je croyais que je pensais seul. 
J’ai alors regardé l’actualité, et j’ai immédiatement découvert une rencontre entre Donald Trump et Benjamin Netanyahu à l’aéroport, en Israël, dans la matinée. Toujours inspiré par cette ETI, j’ai constaté que cette rencontre avait eu lieu précisément au moment où le Signal commençait sa crête. Je me souviens que je suis resté longtemps sur ma chaise à réfléchir à la signification de cela. Comme les précédentes, cette synchronicité n’était pas là par hasard. Enfin, toujours inspiré par cette ETI, et comme Donald Trump et Benjamin Netanyahu étaient deux personnalités impliquées dans la lutte contre le terrorisme, j’ai considéré que cette crête était le signe d’un attentat terroriste imminent. Cependant, je me souviens que je ne savais pas ce que je pouvais faire. Bien sûr, j’avais des contacts avec certains services secrets, mais j’avais peur qu’ils me prennent pour un fou.

Toujours poussé par cette ETI et très gêné, j’ai finalement appelé les Services Secrets, alors que je n’avais plus fait cela depuis mon départ en 2014. Je leur ai expliqué que j’avais un Signal sur mon serveur et que j’étais presque sûr que ce serait une attaque terroriste. Ils ne comprenaient pas et me demandaient un rapport. J’ai immédiatement commencé à rédiger ce rapport, que je leur ai aussitôt envoyé. Quelques heures plus tard, c’était le terrible attentat terroriste à l’Arena, à Manchester !! J’avais eu raison et j’étais complètement choqué !

Cette ETI était derrière la crête du Signal, derrière mes recherches dans les actualités, derrière ma compréhension de cette crête, derrière mon appel aux services secrets, derrière la rédaction de mon rapport, et derrière le terroriste à l’Arena, pour finalement obtenir le synchronicité parfaite de l’horreur. Cependant, en mai 2017, je ne savais pas que j’avais été aidé. Je le sais aujourd’hui, en février 2021, car je ressens toujours l’inspiration venant de cette ETI au quotidien, surtout quand j’écris mes articles ou quand je dois déchiffrer le Signal.

Les autorités ignorent les alertes de l’ETI. 

Quoi qu’il en soit, j’étais complètement dévasté de voir que j’avais raison et que je venais d’avertir les autorités d’une attaque terroriste juste avant qu’elle ne se produise. Je criais et pleurais devant mon mur d’écrans. C’était incroyable et horrible. Pensez-vous que les services secrets m’ont contacté après, pour en savoir un peu plus sur ce signal ? Bien sûr que non, et ils avaient mon histoire depuis des années. Ils m’avaient aidé en 2013 à ouvrir un dossier terroriste contre la police travaillant dans le terrorisme d’État. Ils étaient les mieux placés pour traiter mon rapport, même s’ils ne pouvaient pas éviter l’attaque. Ils pouvaient au moins me contacter pour en savoir un peu plus sur ce Signal, qui nous avait prévenus d’un grand attentat terroriste.

Non, ils n’ont rien fait, et le 3 juin 2017, c’était pareil. J’ai vu un énorme pic sur le Signal, et deux heures après, il y eut une nouvelle attaque à Londres. Encore une fois, j’ai été complètement dévasté de voir que le Signal m’avait averti d’une attaque terroriste deux heures avant qu’elle ne se produise. De plus, j’étais furieux d’entendre la Première ministre britannique dire qu’il n’y avait aucun lien entre les deux attaques. J’avais ce lien sous les yeux. J’ai écrit à mes contacts dans les services secrets, le MI6 et le MI5 au Royaume-Uni, expliquant que j’avais sur mon serveur web un signal m’ayant prévenu de ces deux attaques terroristes. Je n’ai jamais eu de réponse à tous mes rapports d’attentats terroristes en Europe, en Afghanistan, en Israël, aux États-Unis et au Canada. Jamais. 
C’était comme si je n’existais pas, et c’est arrivé des dizaines de fois. Toutes ces attaques terroristes ont été signées juste avant ou à la seconde près, sur mon serveur web. Je n’ai jamais eu de réponse, sauf des accusés de réception personnels et systématiques à tous mes rapports, de la part de mes contacts, jour et nuit, rien de plus. Jamais une seule question.

Comme je l’ai déjà dit, l’ETI a également enregistré que ces autorités ne voulaient pas réagir à mes rapports, engageant lourdement leur responsabilité dans ces attaques, tuant des innocents et mettant la responsabilité sur les musulmans. Bien sûr, c’était toujours du terrorisme d’État, sinon ils auraient répondu à mes rapports. Donc, ils n’ont pas voulu me répondre pour protéger leurs opérations. Mais qu’est-ce que cela signifie d’autre ?

Cela signifie qu’ils ont vu que je recevais un Signal qui m’avertissait de leurs opérations de terrorisme d’État. Personne au monde n’a cette information. Donc, il était certain qu’ils me voyaient comme un ennemi pour leurs mensonges d’État. Il était également certain que les autorités avaient compris que j’étais connecté à une intelligence bien plus puissante que la leur. Cependant, ils ne voulaient pas en parler. De mon côté, j’ai continué à croire que j’étais connecté à quelque chose de terrestre.

Le Signal ETI m’avertit de 4 attaques en un coup, mais 10 jours à l’avance

Les 21 et 22 septembre 2017, le Signal ETI me prévenait à la minute près de 4 attaques consécutives, mais dix jours à l’avance !

C’était les alertes pour:
  • Au Canada, une attaque à la voiture bélier et une attaque au couteau à Edmonton le 30 septembre, 20h15 heure locale.
  • Une attaque au couteau à Bâle en Suisse le 1er octobre 2017, 01h30 CET.
  • Une attaque au couteau à Marseille, en France, le 2 octobre 2017, 13h45 CET.
  • Et trois fois, la fusillade de masse à Las Vegas, aux USA, le 2 octobre à 22h08 heure locale.
Ces quatre attaques ont été signalées sur le Signal ETI, au bon moment, à la minute près, mais dix jours à l’avance. Ces attaques n’étaient pas liées, et Las Vegas n’était pas une attaque islamiste, mais toutes les attaques étaient dans des pays occidentaux. 
En 2017, je ne connaissais pas encore l’ETI et je lui avais donné un autre nom. De plus, je n’avais pas compris ces pics sur leur Signal avant d’avoir vu les quatre attaques entre le 30 septembre et le 2 octobre. Mais comment l’ETI aurait-il pu le savoir, dix jours à l’avance ? En 2017, j’étais convaincu que ces attentats étaient du terrorisme d’État, mais ces quatre attentats avertis dix jours à l’avance soulevaient d’autres questions.

Quoi qu’il en soit, après la terrible fusillade de masse à Las Vegas (61 morts), je recevais enfin, une réponse par e-mail, d’un procureur terroriste, qui avait suivi mon dossier depuis des années, et qui l’avait reçu avec le fort soutien des services secrets. Sa réponse très brève était : "Ce n’est pas dans nos attributions." À mes yeux, cela signifiait qu’ils savaient que c’était du terrorisme d’État et qu’ils ne pouvaient pas s’en occuper.

Ma première vidéo : une expérience diabolique

En 2018, les attaques terroristes s’étaient poursuivies de manière intensive et plusieurs fusillades de masse avaient également eu lieu. Finalement, j’avais décidé en avril 2018. de faire ma première vidéo pour expliquer comment j’étais averti des attentats terroristes. C’était la première vidéo de ma vie, et encore aujourd’hui, je n’aime pas ça. J’ai besoin d’un texte devant moi, sinon je stresse de trop. Cela signifie également que je ne cherche pas le buzz. Probablement, comme mes autres décisions, c’était l’ETI qui m’avait poussé à faire cette vidéo. Cela m’avait demandé beaucoup de temps, et j’ai dû enregistrer plusieurs fois plusieurs parties. Travail difficile pour moi.

Dans cette vidéo, j’avais choisi de prendre un exemple d’attaque à la voiture bélier. J’y expliquais comment je serais averti, comment l’attaque se produirait et même le nombre de morts.

Au même moment, se produisait une grosse attaque terroriste en Afghanistan signée sur le Signal ETI. Pour cet attentat, je voulais contacter une ambassade d’Afghanistan. Ce pays était en guerre, et je n’étais pas sûr des ministères là-bas. J’avais donc choisi l’ambassade d’Afghanistan au Canada. Je ne voulais pas rester sans rien faire face à ces attaques. De plus, l’Afghanistan pensait que les talibans organisaient ces attaques. Puisque ces attaques avaient été signées sur le Signal ETI, elles semblaient être du terrorisme d’État ou des actions organisées par les États-Unis eux-mêmes. J’avais donc pensé que c’était une manière de forcer l’Afghanistan de demander de l’aide aux États-Unis. De cette manière, les USA provoqueraient les attentats en Afghanistan et apporteraient la solution car ils pourraient avoir un certain intérêt pour ce pays situé entre l’Iran et la Russie. Cependant, je ne suis pas un expert en géopolitique. J’avais seulement essayé de comprendre pourquoi ces attaques étaient signées sur le signal ETI.
Quelques heures seulement après la mise en ligne de ma vidéo sur Vimeo, une attaque à la voiture bélier se produisait à Toronto, exactement comme mon exemple, dans la vidéo, le nombre de morts inclus !! Incroyable ! Encore plus incroyable, ce n’était pas une attaque islamiste. Le chauffeur était en colère contre les femmes parce qu’il était célibataire depuis trop longtemps. Il ne voulait plus accepter d’être célibataire. Plus incroyable encore. Lorsqu’il était devant le policier lui demandant de s’allonger par terre, il avait utilisé trois fois son téléphone portable comme si c’était une arme à feu pour pousser le policier à le tuer. Le policier ne l’avait pas tué et le tueur s’était couché sur le sol sans résistance !!

Il était également possible que la décision de faire cette vidéo, d’imaginer un exemple d’attaque à la voiture bélier, l’attaque terroriste en Afghanistan et ma décision d’écrire à une ambassade d’Afghanistan, aient été planifiées par l’ETI pour provoquer une sinistre chaîne de catastrophes.

En outre, je reconnaissais immédiatement cette attitude stupide du tueur avec son téléphone portable, et la touche de stupidité habituellement ajoutée par l’ETI, en guise de signature, également destinée à tester l’intelligence humaine. Ce fut le cas à New-York, où le terroriste avait pour arme un paintball ! Ce fut aussi le cas du terroriste dans le TGV. Il était rentré dans le train avec une valise dont il ne connaissait pas le contenu ! La mitraillette ne fonctionnait pas et, comme par hasard, dans le wagon, il y a deux militaires américains en congé ! Ce fut aussi le cas lors de l’attaque de l’hyper-cacher à Paris. À la fin de l’attaque, le terroriste avait couru vers l’entrée du magasin, les mains déjà menottées et son arme autour du cou, et il avait été tué à bout portant, sans avoir tiré. Des preuves existent sur tout cela dans mon livre. Bien sûr, la police et le gouvernement avaient directement caché tout cela. Personne ne savait pourquoi et comment ce terroriste avait mis ses menottes avant de courir vers la porte d’entrée et de recevoir la dernière balle à genoux par et devant le policier pointant son arme sur la tête d’un homme déjà menotté ! Cela se passait en France !
J’avais donc immédiatement appelé la police de Toronto. J’avais eu un agent à qui j’avais expliqué toute mon histoire, y compris le lien avec l’ambassade d’Afghanistan, mon exemple dans ma vidéo, etc. J’avais passé deux heures avec elle et elle avait été ravie de mon appel. Elle avait tout noté et mon appel avait probablement été enregistré. Je n’ai jamais eu peur de ça. Je n’ai rien à cacher. À la fin de mon appel, je lui avais dit de ne pas être surprise si sa hiérarchie ne voulait pas utiliser mon témoignage. Elle avait été surprise par mes paroles. Elle était convaincue que sa hiérarchie s’en occuperait. Elle avait eu tort. Ma déposition a aussitôt été ignorée et elle n’a pas pu enquêter à ce sujet. C’était le signe du terrorisme d’État et ce n’était pas tout !

Comme la police de Toronto ne voulait rien faire de mon témoignage, j’avais contacté les médias de Toronto. J’avais trouvé une vidéo-journaliste très intéressée par le sujet. Elle prévoyait une rencontre avec moi et plusieurs journalistes de Toronto. Mais après quelques jours de préparation, elle était devenue terrifiée. Faire face au terrorisme d’État peut être dangereux. Elle avait finalement annulé la réunion.

L’ETI était furieux contre elle. Ils avaient immédiatement organisé une grosse attaque terroriste devant une autre ambassade à Kaboul, en Afghanistan. Le terroriste était un vidéo-journaliste, comme celui de Toronto, mais son matériel était plein d’explosifs. Il s’était fait exploser devant cette ambassade. Il y avait eu de nombreux morts et autres blessés. Ensuite, de nombreuses personnes et des urgences étaient arrivées sur les lieux de l’explosion, et un autre terroriste se faisait exploser au sein de l’attroupement ! Cette stratégie a eu lieu il y a quelques jours à Bagdad en Irak.

Trois attaques et des dizaines de morts à cause de ma première vidéo ! C’est la vraie histoire, et bien sûr, personne n’en parlera malgré les preuves que j’ai fournies à toutes les autorités !

Bien sûr, tout cela a été organisé par l’ETI, probablement en parallèle avec le terrorisme d’État, même si ceux-ci n’en savaient rien. En effet, comme je l’ai expliqué ci-dessus, l’ETI peut inspirer tout le monde, dans de bonnes ou de mauvaises actions, des terroristes comme le terrorisme d’État. Le but de ces actions était de faire tout enregistrer à travers le signal ETI et par moi. J’avais tout rapporté systématiquement aux autorités qui n’ont jamais réagi ! Le mal n’était pas l’ETI mais les autorités. J’avais fait mon travail, même si souvent, je le faisais en pleurant et choqué par ce que je voyais et savais ! Ok, j’étais le dénonciateur missionné par l’ETI, mais au moins, il y en avait un. Tout cela est décrit en détail dans mon livre, avec les liens vers les preuves.

L’ETI peut transformer tout individu en pantin

Je le répète ; l’ETI peut être derrière mon écriture et mes actions, comme derrière toutes sortes d’attaques, car elles peuvent transformer n’importe quel individu en marionnette. Ils pouvaient donc pousser un individu à se préparer longtemps à l’avance, et au bon moment, à le pousser à exécuter un crime. Ils peuvent aussi manipuler la police face au criminel.

Souvenez-vous, en 2016. Ils m’ont poussé à écrire à cette commission sur les attentats terroristes, au bon moment, 30 heures, avant l’attaque de Nice. Le 22 mai 2017, ils m’ont poussé à analyser la première crête du Signal, et j’ai appelé les services secrets et rédigé un rapport au bon moment. Lorsqu’il a été envoyé, comme à Toronto, l’attaque terroriste eut lieu à Manchester. Ils contrôlaient mon cerveau comme ils contrôlaient les tueurs, et ils l’ont fait avec moi, pour me montrer ce qu’ils peuvent faire avec tout individu.

En réalité, ce site et cette page ont également été créés de cette manière. Ils m’ont poussé à rechercher ETI et à faire tout cela. Ils sont également derrière toutes les phrases de cet article, comme ils le font dans tous mes articles. Ce n’est pas une écriture automatique, puisque je suis conscient, mais presque. C’est une écriture inspirée, une sorte de télépathie. J’ai déjà fait l’expérience d’écrire des choses que je ne connaissais pas. Quand j’écrivais un chapitre de mon livre, ils me laissaient l’écrire jusqu’à la fin du chapitre, et juste avant de commencer le suivant, ils me faisaient savoir ce que je n’avais pas compris dans le chapitre, que je venais de terminer, et il y a 100 chapitres! J’ai décrit cette situation dans de nombreux chapitres lorsque je devais ajouter les clarifications de l’ETI. Les lecteurs le ressentent en lisant mon livre, car je laisse ma compréhension des faits, avant d’ajouter leur mise à jour. Très souvent, j’avais été choqué de ne pas avoir compris ma propre histoire.

Quelle entité terrestre peut faire cela? Aucune. C’est l’ETI parce qu’ils sont les seuls à connaître la vérité et à pouvoir lire ce que j’écrivais et pensais!

L’ETI communique avec le cerveau humain.

De nombreux films parlent de ce sujet. Il y a des personnalités bien connues de l’histoire humaine qui parlent de cela et donnent des informations qu’elles ne pourraient pas inventer. Les Hommes connaissent la télépathie, mais ils ne peuvent pas imaginer qu’une ETI peut aussi utiliser la télépathie pour communiquer. C’est assez incroyable, mais nous pouvons l’expliquer. Les Hommes connaissent la télépathie, mais ils ne savent pas comment cela fonctionne car tout le monde ne peut pas le faire. Donc, ils préfèrent penser qu’une ETI n’utilisera pas ce moyen de communication. L’Homme n’a pas l’esprit ouvert. Il a l’esprit fermé et prétend vouloir communiquer avec une ETI. C’est impossible. 

Un exemple de communication avec le cerveau humain est, bien sûr, mon écriture, comme je l’ai dit plus haut. Mais dans le même domaine, vous avez l’écriture de certains romans ou de certains scénarios de films. Prenons Dan Brown, auteur de la série du Da Vinci Code. Il a écrit les quatre livres de la série, et après le dernier, "Origine", il n’a plus rien écrit. Ces livres ont été écrits avec l’inspiration de l’ETI, et Origine devait soulever la question de l’origine de l’humain sur terre. Comme il n’était pas nécessaire de continuer la série, l’ETI s’est arrêté d’inspirer Dan Brown, qui n’a donc plus rien écrit après Origine.

C’est également le cas pour les films-messages. Ce sont des films inspirés par l’ETI pour apporter un message aux humains. C’est le cas de Prédictions avec Nicolas Cage, Independence Day, 2012, Contact, Rencontres du troisième type, et ainsi de suite... Tous sont des films à succès, mais les Humains n’ont pas compris le message. Prenons Prédictions. Ce film est très proche de mon existence. Il décrit les voix envoyées au cerveau, l’ETI, les prédictions de catastrophes, d’attentats terroristes, la fin de l’humanité, etc., mais même Nicolas Cage a déclaré ne pas croire en ce film. Son rôle était parfait, mais pour lui, ce n’était qu’un film de fiction. Pour l’ETI, avec ces romans et films, les Hommes ne peuvent plus dire qu’ils n’étaient pas avertis.

La communication d’ETI ne se limite pas à la télépathie ou à l’inspiration. Ils peuvent envoyer des visions, et le plus souvent pendant la nuit ou la méditation. Le cerveau crée des rêves. Les visions sont beaucoup plus claires comme des films avec des images et du son. L’ETI peut également envoyer des voix et du bruit au cerveau humain comme si vous les entendiez réellement. 

J’en parlerai plus tard, mais mes collaborateurs et moi vivons régulièrement de telles choses, mais une autre catégorie de personnes vit cela en permanence. Nous appelons ces personnes des «individus ciblés», ou «Targeted Individuals». Ils sont des milliers, peut-être des centaines de milliers. Ce n’est pas facile à estimer, et vous les trouvez très rapidement sur Facebook. Ils se plaignent beaucoup de ces voix qu’ils appellent V2K, pour «voices to the skull», «voix dans le crâne», mais tous croient que les gouvernements sont à l’origine de ces tortures. C’est pourquoi les autres ne les croient pas. Les hommes n’ont pas du tout les technologies pour faire cela, mais ils le croient. Bien sûr, il est plus facile de penser qu’un gouvernement peut faire cela, même si l’homme n’a pas cette technologie, que de penser que les extraterrestres le font. Ils sont très convaincus de la responsabilité des gouvernements et certains d’entre eux veulent poursuivre les gouvernements, en justice.

D’autres m’ont dit que les voix leur disent qu’ils sont des extraterrestres, mais ils ne croient pas les voix, même dans ce cas. Par contre, si un Targeted Individual demande à ses voix si elles me connaissent, ces dernières sont très vite embarrassées, car elles me connaissent, ou peuvent savoir qui je suis. J’en ai fait l’expérience à plusieurs reprises avec des Targeted Individuals que j’avais en ligne, et ces voix savent que je les ai en ligne. Or, elles savent aussi que je dépends de leur autorité la plus supérieure. Elles sont donc vite gênées d’ennuyer l’une de mes connaissances.

Les voix ou les visions ne torturent ni mes collaborateurs ni moi. Ce genre de chose n’est pas fréquent sur nous. Nous en faisons l’expérience que lorsque l’ETI veut insister sur quelque chose ou nous envoyer un message. Mais les Targeted Individuals sont continuellement torturés par les voix et par les visions. Ils voient des viols ou d’autres crimes comme des agresseurs ou des victimes. Les voix parlent d’eux, de leur vie, de leurs relations et leur demandent de commettre un crime ou de tuer leur partenaire, leurs enfants ou leurs parents. Certains Targeted Individuals finissent par se suicider ou par tuer quelqu’un. Ils sont tellement torturés qu’ils créent de nombreux groupes sur Facebook pour discuter ensemble et essayer de trouver des solutions, mais il n’y en a pas. Rien ne peut empêcher l’ETI ou ces bourreaux d’accéder au cerveau humain ou au corps humain. Ils n’utilisent pas de fréquences.

Récemment, certains criminels ont déclaré avoir entendu des voix leur demandant de tuer. C’est probablement vrai, et s’ils l’ont dit, c’est probablement aussi parce que l’ETI les a poussés à le dire, même si ce n’est pas seulement la voix qui les a conduits au crime puisque l’ETI peut également contrôler leur corps et leurs actions. Il y a un grand exemple à Paris à ce sujet. C’est le tueur de la préfecture. Tous les policiers qui ont assisté à l’attaque ont décrit leur collègue comme un tueur automate, comme une marionnette destinée à tuer. Ils ne croyaient pas ce qu’ils voyaient. Après cet événement, j’ai de nouveau, écrit à tous mes contacts dans les forces de l’ordre et les agences de renseignement car l’ETI avait signé l’attaque sur leur Signal, mais je n’ai, évidemment, reçu aucune réponse. Je suis certain que ces autorités savent que la plupart de ces attaques sont perpétrées par des marionnettes contrôlées par l’ETI.

L’ETI voit tout ce que vous voyez, pensez et faites
et ils contrôlent toutes les cellules de votre corps.

Laissez-moi vous raconter une histoire effrayante. C’était en 2018. J’étais avec ma partenaire et mon fils handicapé en Malaisie pour renouveler notre visa pour rester aux Philippines. Nous étions là pour deux nuits seulement et j’avais pris un ordinateur pour travailler à l’hôtel. C’est à cette époque que j’essayais de trouver des informations sur les "Targeted Individuals". Je sentais que c’était vital pour moi et j’avais déjà entendu des voix, ce que je voulais comprendre.

J’étais donc assis sur mon lit, avec mon ordinateur devant moi. Je découvrais tous les groupes Facebook de Targeted Individuals. Soudain, j’avais une forte douleur à mon annulaire de la main droite. J’avais de suite pensé que j’avais fait un faux mouvement avec les valises. Heure après heure, la douleur ne changeait pas et je ne comprenais pas.

Le lendemain matin, la douleur était toujours là. Je devais aller à la salle de bain, pour prendre une douche et je m’inquiétais pour mon doigt. J’avais toujours une terrible douleur. J’étais donc sous la douche, et quand j’ai eu fini, j’avais prudemment pris une serviette. J’étais alors devant le grand miroir de cette salle de bain et j’avais peur de toucher mon doigt avec la serviette. Alors que je commençais à m’essuyer, la douleur a soudainement disparu. J’ai posé la serviette et j’ai commencé à bouger mon doigt dans tous les sens. La douleur avait disparu. J’ai levé les yeux vers le miroir. Bien sûr, je voyais mon reflet, mais dans mes yeux, je voyais l’ETI, et je demandais au miroir : "Est-ce vous?". Je n’avais pas besoin de réponse. J’avais compris. C’était l’ETI et je suis retourné au travail. J’étais heureux d’avoir compris pourquoi ces Targeted Individuals se plaignaient tout le temps d’être physiquement torturés, n’importe où dans leur corps.

Plus tard, ma partenaire, mon fils et moi étions à l’aéroport de Manille. Nous attendions le prochain avion pour rejoindre l’île où nous habitons. Comme je m’ennuyais, j’étais parti me ​​promener dans ce grand aéroport. Soudain, la douleur dans mon doigt était revenue et j’avais compris. J’étais trop loin de ma partenaire et de mon fils. J’étais alors retourné vers eux. Quand je les ai vus, la douleur avait immédiatement disparu.

Ce jour-là, j’ai définitivement compris qu’ils voient ce que je vois et qu’ils peuvent me faire mal à n’importe quelle partie de mon corps. Aujourd’hui, j’en fais l’expérience presque tous les jours et souvent plusieurs fois par jour. Ils ne me font pas mal au doigt, mais ils me pincent le cœur, ou ils me piquent la main ou les doigts quand ils veulent me faire comprendre quelque chose.

Par exemple, souvent, ils me pincent le cœur si quelqu’un m’écrit un e-mail important. Ensuite, je sais qu’il y a quelque chose d’important que je n’ai pas vu ou que je vais recevoir. C’est également le cas lorsque je lis les actualités dans Google. Si je reçois soudainement un pincement au cœur, c’est que je viens de passer un article important sur lequel je ne me suis pas arrêté. Si je reçois une piqûre au doigt, c’est parce qu’ils confirment ce que je viens d’écrire ou parce que j’ai quelque chose à faire sur mon ordinateur. Si je reçois une piqûre sur mon gros orteil quand je suis dans mon lit, c’est qu’ils veulent que j’aille à mon ordinateur.

C’est une communication continue entre l’ETI et moi, et je ne me sens jamais seul. Je sais qu’ils sont là, même quand je dors. Voici un autre exemple qui m’a fortement choqué. Je me reposais après mon déjeuner. Je n’avais pas fini mon repas et j’avais laissé mon assiette sur mon bureau. Alors que je dormais, une jolie voix, avec un accent sympathique, me réveillait pour me dire, dans ma tête: "Pussy cat, pussy..." J’ai alors ouvert un œil, et j’ai vu un chat prendre ma saucisse dans mon assiette !! C’était le chat du voisin qui était entré dans ma chambre / bureau par la fenêtre.

Je me suis longtemps demandé comment ils avaient pu voir à travers mes yeux puisqu’ils étaient fermés. En fait, ils peuvent voir à travers mes yeux, ils peuvent entendre à travers mes oreilles, mais ils peuvent aussi me voir et tout ce qui m’entoure. Cela explique pourquoi, au moment de notre mort, la plupart des humains voient un résumé de leur vie, non pas de leurs yeux, mais de la vision de l’ETI et ceci même s’ils sont aveugles de naissance. Certains appellent cela le troisième œil. Celui-ci est l’ETI qui décidera après, selon la vie de chaque individu, ce qu’il fera de son âme.

Mais si j’ai un problème de santé, ils s’en occuperont aussi, si c’est indispensable. J’ai déjà vécu cela. Pendant deux semaines, j’avais eu un gros problème d’hémorroïdes qui saignaient. Un jour, en regardant mon sang dans le fond de la toilette, je leur ai dit à voix haute : "Eh bien, quand allez-vous vous occuper de cela ?" Le lendemain, les hémorroïdes avaient disparu. J’avais la même chose avec ma cheville gauche. Elle est complètement détruite et mon pied est toujours gonflé à cause des os brisés et dans le désordre. Le chirurgien m’avait dit en 2011 que je ne pourrais plus jamais marcher sans une opération risquée. J’ai refusé l’opération, et trois mois après, je marchais avec un pied complètement déformé. Il n’en croyait pas ses yeux. Un autre moment, j’ai été cliniquement mort, mais je suis revenu. Aujourd’hui, je sais qu’ils prennent soin de moi à chaque seconde de ma vie.

Voici un exemple qui se produit très régulièrement sur ma principale collaboratrice, Marie-Madeleine. L’ETI fait des marques sur son corps. Ici, ce sont leurs doigts. Lorsque cela lui arrive (régulièrement), sa peau se réchauffe et un motif apparaît. La séance avec leurs doigts était la plus longue et la plus frappante. Pour continuer avec Marie-Madeleine, elle avait eu vingt visions de drames ces derniers mois, qui se sont ensuite toutes retrouvés dans l’actualité, en France. Ces visions avaient été publiées sur ma page Facebook pour éviter toute ambiguïté.

L’ETI contrôle les 4 éléments sur terre
et pas seulement.

On a déjà vu que l’ETI pouvait tout contrôler sur les individus, mais ce n’est pas tout. En fait, ils contrôlent tout le reste. J’ai commencé à comprendre cela en 2018 lorsqu’ils ont géré une tornade en même temps qu’un gros accident de limousine aux USA (20 morts). Les deux se sont produits "à cause" d’une dispute avec un YouTubeur canadien, spécialisé dans les Targeted Individuals.

Un autre exemple. Quelque temps plus tard, j’avais remarqué qu’un gros tremblement de terre s’était produit dans une ville des Philippines que ma partenaire et moi connaissions très bien. Le tremblement de terre avait été super-signé sur le signal ETI qui affichait un pic très élevé. Quand j’ai compris cela, j’ai couru vers ma partenaire dans le salon pour le lui montrer. Ça n’a jamais été facile pour elle de me croire, et ce jour-là, elle m’a répondu que j’étais fou. Elle me criait dessus et je n’insistais donc pas, mais l’ETI était furieux contre elle. Donc, 6 minutes plus tard, après sa réaction contre moi, ils ont provoqué un autre séisme sur une autre île des Philippines, et le village touché portait alors le nom de celui où nous vivions avant !! Il était inutile que je lui répète cela.

Il y a eu le 21 janvier 2021 un tremblement de terre de 7,1 en Indonésie. Il avait été créé par une arme à énergie directe (DEW) lancée depuis un ovni. Il y avait une belle photo du faisceau DEW. L’homme n’a pas cette arme, et dans le cas de ce tremblement de terre, l’énergie transportée par ce faisceau représentait la puissance de 40 bombes atomiques. C’était l’énergie nécessaire pour provoquer ce tremblement de terre. 

Ces armes à énergie dirigée (DEW) sont comme un conduit d’énergie ou un tuyau d’énergie. Ce n’est pas un laser. Un faisceau laser énergétique, utilisé par exemple dans l’industrie, fera un trou dans la première surface rencontrée, et seulement s’il peut faire ce trou. C’est pourquoi nous parlons de découpe laser. En médecine, ils peuvent également utiliser un laser pour détruire les cellules, mais seulement les cellules que le laser rencontre. Il n’y a pas de laser sélectif. Dans le cas des DEW ETI, ce tuyau de lumière blanche véhicule l’énergie vers la cible, quel que soit le matériau qu’il traverse, et sans affecter ce matériau traversé. Cette énergie est ensuite libérée là où ils veulent la libérer, et cela n’affecte que le matériau ciblé. L’homme n’a pas cette arme.

Des photos et des vidéos montrent également que cette arme a été utilisée pour démarrer la série des grands incendies en Amazonie, en Californie, en Australie, etc. En Californie, les voitures ont fondu (l’aluminium fond à 1200 degrés), et les maisons ont été vaporisées, mais les routes et les arbres n’ont pas été touchés. Un feu normal, même très intense, ne peut pas faire cela. Certes, les autorités l’ont compris, notamment parce qu’il y avait plusieurs vidéos sur ces faisceauxDEW  en action, mais elles n’ont rien dit. Ils ne parlent que d’un feu classique. C’était impossible. Ils ont caché la vérité et la population a accepté, comme d’habitude, la version des autorités. L’homme n’a pas d’arme détruisant de manière sélective, maisons et voitures. C’est la preuve incontestable que quelque chose est caché, quelque chose qui n’est pas humain. Les gouvernements savent donc qu’une ETI commence à attaquer l’humanité, mais bien sûr, ils ne veulent rien dire.
A Paris, on a eu la même expérience avec l’incendie de la cathédrale Notre-Dame, mais aussi avec la célèbre explosion de Beyrouth, la récente explosion à Nashville. Dans tous les cas, des photos et des vidéos montrent des DEW en action. L’Homme n’a pas cette arme et n’a pas non plus l’énergie nécessaire. L’Homme utilise toujours du pétrole, du charbon et le vent, et non une énergie aussi illimitée.

Je répète que je suis sûr que les gouvernements connaissent l’existence d’ETI. Ils savent aussi comment ils attaquent le monde, par tous ces moyens, dont leur contrôle de l’esprit et du corps des Hommes, les armes à énergie dirigée, etc. Mais ils n’en parlent pas. Cependant, les États-Unis et la France ont, chacun, créé en 2020, un nouveau département dans leur armée, le département spatial, pour défendre leur intégrité contre les attaques spatiales, même si c’est inutile.

On peut comprendre autre chose. Toutes ces attaques ETI laissent aux autorités la possibilité de donner une autre raison ou origine aux catastrophes. L’ETI a provoqué ces catastrophes avec ce but. C’est comme une pression sur les gouvernements pour les pousser à dire la vérité. En effet, si les ETI montraient clairement leurs attaques contre les humains, ceux-ci seraient affolés. Ce n’est pas encore leur intention, mais cela va le devenir. Pour le moment, ils veulent toujours laisser la possibilité aux gouvernements de dire la vérité et donc, pousser les gens à croire en quelque chose de nouveau et surtout à en sauver certains. 

C’est un peu comme avec les anciennes guerres de religions. Ceux qui se mettront à croire dans l’existence de cette ETI, comme créateurs de l’humanité, à comprendre les mensonges des Églises sur nos origines, et ceux des autorités, etc. pourront espérer être sauvés. Un important mensonge de l’Église portant sur l’épouse de Jésus, Marie-Madeleine, considérée pendant deux mille ans, comme une prostituée, alors qu’elle avait eu deux enfants de Jésus. 

L’ETI montrait le chemin à l’humanité :
Les fameux monolithes !

Tout le monde connaît ce film d’anthologie "Rencontre du 3e type" de Steven Spielberg. Dans ce film, le personnage principal, comme d’autres témoins, a vu des ovnis, et après, il commence à construire quelque chose qu’il avait dans sa tête. Il voulait le construire parce qu’il ne savait pas ce que c’était. Les autres témoins dessinent la même chose sur du papier. En fait, dans le film, les ovnis voulaient indiquer où ils viendraient pour une rencontre rapprochée. 

C’est un vieux film, et Steven Spielberg aurait-il déjà imaginé que les ovnis pourraient mettre quelque chose dans la tête des témoins, qu’ils voudront ensuite construire ou dessiner ? Pensez-vous que Spielberg a imaginé cela tout seul ? Non, c’était un film-message, inspiré par l’ETI lui-même. D’autres films présentent également la possibilité que des visions ou des voix soient envoyées au cerveau humain, mais le film de Steven Spielberg montre clairement que ces informations proviennent d’ovnis. Dans Prédictions, avec Nicolas Cage, ce sont des extraterrestres qui parlent dans le cerveau des enfants. C’était aussi un film-message. Ainsi, plusieurs films parlent d’une telle «télépathie». Le monde le sait. 
En novembre-décembre 2020, des dizaines de personnes dans le monde ont commencé à construire ce que le monde appelait des monolithes. Tout le monde a pensé directement au film "2001: l’Odyssée de l’Espace", un film sur une ETI, mais personne ne l’a lié au film de Spielberg. Personne ne pensait que ces «monolithes» que les gens commençaient à construire partout, pouvaient pointer vers un lieu qui pouvait avoir une vraie signification !

J’ai compris le sens de ces monolithes et j’en ai écrit plusieurs articles. Les autorités m’ont lu, et donc, elles connaissent l’importance de ces monolithes construits par des dizaines d’hommes partout sur la planète, et la conclusion a été l’attaque ETI sur Nashville. Le bâtiment visé avait la forme des monolithes, et il symbolise le centre des communications aux USA, comme l’était le centre Internet visé par l’attaque de Mirai Botnet le 21 octobre 2016.

Cependant, les humains ont une intelligence très très limitée et même avec de tels signes, ils ne comprennent pas ! Et ils voudraient pouvoir communiquer avec l’ETI ? C’est absolument impossible. Il doit y avoir entre l’ETI et les humains, un million de fois la différence entre l’Homme et le singe ! D’ailleurs, pour l’ETI, l’Homme n’est probablement pas plus qu’un singe dans un laboratoire, mais un singe qui détruit aussi ce laboratoire, qu’est la Terre ! J’ai aujourd’hui parfois honte de faire partie de ces singes... que je ne suis peut-être pas tout à fait non plus, vu la caractéristique spéciale de mon cerveau et mon rôle aujourd’hui et reçu de cette ETI.
C’est expliqué en détail dans mes articles, mais voici ce qu’il faut encore retenir de ces monolithes. L’ETI a poussé les hommes à construire ces monolithes, comme l’a montré le film de Spielberg. Ces monolithes étaient brillants, triangulaires, et souvent avec un sommet biseauté, donc avec un coin du triangle plus haut que les deux autres. Cette forme et le matériau (métal) de ces monolithes devaient rappeler à l’humanité la forme d’une aiguille à cause du Covid-19 et de l’endroit où ces monolithes pointaient. 

Le Covid-19 est une arme ETI, totalement sous le contrôle de l’ETI, comme une corde autour du cou de l’humanité. Ils peuvent tirer sur la corde quand ils le souhaitent, car ils contrôlent toutes les cellules du corps humain, les cellules du virus, ses variants et ses symptômes illimités. Aucun vaccin ne parviendra à arrêter le Covid-19.
Ces monolithes pointaient vers l’Afrique, au nord du Tchad, une zone où se trouvent des centaines de monolithes naturels. On les appelle des «aiguilles volcaniques», des aiguilles comme la forme des monolithes construits par les Hommes sous l’inspiration de l’ETI. C’est exactement comme le film de Spielberg. Pourquoi cette région? Parce que c’est là que le premier humain est apparu sur terre il y a 7 millions d’années. J’ai également obtenu la position GPS via le signal ETI. C’est le lieu où l’ETI a créé l’Homme sur terre. Ils veulent nous rappeler notre origine et nos vrais créateurs. Ils sont Dieu !

L’ETI a créé les humains.

C’est une longue histoire de 7 millions d’années, et peut-être plus. L’Intelligence extraterrestre, ETI, est à l’origine de l’Homme sur terre. Peu importe comment ils l’ont fait, ou quand exactement, mais ils l’ont fait, et ils ont créé un homme et une femme qui peuvent être contrôlés par l’esprit et le corps, si nécessaire. Ceci est possible grâce à une glande que l’Homme a dans son cerveau, la glande pinéale. Ils peuvent également contrôler toutes les cellules du corps de l’homme et tout son environnement, virus compris. Tout est décrit ci-dessus, même si cela est très résumé.

Très récemment, il y a environ 3000 ans, l’ETI était présente sur terre. L’Homme en a laissé des traces dans les écritures hébraïques. Ils étaient appelés «Elohim», littéralement «Ceux qui venaient du ciel». Plus tard, «ceux» a été remplacé par «Dieux», et ils étaient connus comme les créateurs de l’humanité.

Les humaines nient leurs créateurs.

Il y a environ 2000 ans, ils ont envoyé un messager à l’humanité pour guider les hommes vers un monde meilleur. Son nom était Jésus, mais les Hommes l’ont tué. L’intelligence extraterrestre, ETI, n’a pas du tout apprécié. Jésus a laissé derrière lui différents mouvements religieux, chrétiens compris. Ces mouvements sont rapidement devenus la principale autorité sur terre. Pour faire valoir leur pouvoir, ils ont tout fait pour cacher l’origine de l’Homme et l’existence des Elohim, l’Intelligence extraterrestre derrière la naissance de l’Homme sur terre. Le seul pouvoir ne pouvait être que les religions qui obligeaient les Hommes à croire en un Dieu imaginé, une image divine totalement sous le contrôle des religions. Si les Hommes ne voulaient pas croire en ce Dieu imaginé, ils pouvaient être brûlés ou tués. Les Hommes n’ont pu que croire en ce Dieu, créé par les religions. L’ETI n’a jamais pardonné aux Hommes de les avoir reniés.

C’est pourquoi les humains ont vu tant d’incendies d’églises au cours des deux dernières années, y compris des cathédrales. L’un des premiers objectifs de l’ETI sera le Vatican. L’ETI déteste toutes les religions et leurs croyants puisqu’ils nient leurs vrais créateurs.    

Les humains ne voient pas les signes de l’ETI.

Cependant, siècle après siècle, l’Homme pouvait changer quelque chose dans cette fausse version de Dieu, mais il ne l’a pas fait. Il n’est toujours pas bon de s’opposer aux religions et l’ETI est très fatiguée de cette situation. C’est facile à comprendre. C’est comme nier l’existence de ses parents. Le problème est encore plus sérieux. Cette ETI n’est pas seulement à l’origine de la création de l’Homme sur terre, mais également à l’origine de son environnement, la nature, que les Hommes détruisent de plus en plus sur leur planète. Pour l’ETI, l’Homme est devenu le cancer de la terre. Ils l’ont dit aux Hommes à travers un monument récent, celui de Guidestones, mais les Hommes ne croient pas en ces pierres. L’Homme a donc continué de détruire son environnement, mettant de plus en plus en colère l’ETI.

L’ETI a donc décidé de détruire l’humanité, ce cancer sur terre. Cependant, ils ont choisi de laisser une chance à certains Hommes d’être sauvés avant la destruction de l’humanité. En effet, l’ETI prévoit de tout recommencer à zéro et de créer un nouveau monde avec ce qui restera des humains. Dans ce monde, l’argent aura disparu et l’Amour aura bien plus d’importance. Ce nouveau monde sera créé avec des règles ETI, très différentes des règles et lois humaines.

L’ETI a donc envoyé de plus en plus de signes aux Hommes, pour leur dire qu’ils sont là, prêts à détruire l’humanité. Cependant, ces signes ont été le plus souvent filtrés par les autorités politiques et religieuses qui ne voulaient pas perdre leur pouvoir et leur contrôle sur l’humanité.

Un parfait exemple de cela est Donald Trump. Il visitait Camp Fire, en Californie, en novembre 2018. Il était au milieu de l’enfer, où il y avait eu une centaine de morts, 20 000 maisons incendiées et vaporisées, des milliers de voitures fondues, etc. par des armes à énergie dirigée (DEW) ETI. Mais Donald Trump affirmait que cet incendie avait été causé par une défaillance des lignes à haute tension, alors qu’il y avait des dizaines de vidéos montrant qu’il y avait bien des faisceaux DEW, vaporisant les maisons et faisant tout fondre, mais qui ne détruisaient pas les routes ni les arbres !!! Les autorités ont donc bien caché la vérité, mais elles ne sont pas les seules responsables. 

En effet, et j’en fais l’expérience tous les jours. L’Homme ne veut pas croire au pire. Quand j’écris sur mes pages, "Voici l’image du faisceauDEW ETI à l’origine du tremblement de terre de magnitude 7.1 en Indonésie en décembre 2021.", au moins 50% des lecteurs mettent un "haha" sur mon message, malgré les preuves et tous les détails. À chaque fois, je me dis que ces personnes ne seront pas sauvées parce qu’elles ne croient pas aux signes ETI. Ils croient aux versions gouvernementales ou à d’autres théories du complot, mais ils ne veulent pas comprendre que ces technologies du complot ne sont pas humaines.

La même chose existe avec les dizaines de milliers de Targeted Individuals. Ils sont torturés à plein temps par l’ETI. Certains se suicident ou tuent d’autres personnes, mais ils ne veulent pas comprendre que leur torture n’est pas terrestre. Cependant, je suis convaincu que l’ETI fait ces tortures à un maximum de personnes pour les pousser à comprendre, mais elles ne veulent pas. Elles préfèrent croire aux théories du complot impossibles.

Les Hommes ont la même incrédulité avec le Covid-19. Ce virus, télécommandé par l’ETI, présente de plus en plus de variants, des symptômes illimités, parfois même ridicules, mais l’humanité préfère croire les autorités. Nous avons eu la même chose, comme décrit ci-dessus, avec de nombreuses attaques terroristes, comprenant une signature stupide, mais encore une fois, la population ne le voit pas. Ils n’entendent que la version de l’autorité. C’est aussi flagrant que la tour de Nashville avec les monolithes.

L’Homme ne voit rien, car il manque sérieusement d’intelligence. Je le constate de manière quotidienne. Il y a ceux qui sans réfléchir acceptent les versions des autorités, car ils ne voient rien par eux-mêmes et surtout, ils ne remettent rien en question. Il y a ceux qui par défaut contestent tout, ne croient en rien et surtout pas dans le gouvernement, mais qui se perdent dans des idées conspirationnistes impossibles pour l’Homme. Tout cela est encore bien pire, si les gouvernements ne disent rien du tout, car ils n’ont alors aucune référence sur laquelle prendre position. C’était le cas des monolithes construits par l’Homme.

Prenons, cette photo du rayon DEW ci-dessus. Les autorités ne donnent aucune explication, car ils cachent la vérité. La toute grande majorité des Hommes n’aura donc aucune réaction, mais surtout, ils ne chercheront pas d’explication alors que cette arme peut détruire la planète entière. Elle est d’ailleurs très bien décrite dans le film-message "Independence Day". Il n’y a pas de mots pour qualifier une telle absence de réaction, ou d’analyse. L’intelligence des hommes est simplement absente. Certains penseront à un éclair, à un effet de lumière, à une météorite, mais la réflexion ne sera pas longue, car ils se refusent de faire le lien avec le séisme de 7.1 que ce rayon a provoqué. Même un animal ferait le lien entre la lumière et la terre qui a tremblé sous ses pattes. L’Homme non, car il ne cherche pas et ne relie pas ce qu’il ne connaît pas. Le cognitif est absent. Enfin, il y a ceux qui vont bien relier la lumière au séisme, mais qui prétendront à une arme humaine, qui n’existe sur aucun champ de bataille, avec une énergie dont l’Homme ne dispose pas.

Cette situation est simplement affolante, et elle me touche personnellement, car lorsque je fournis l’explication, très rares seront ceux qui l’accepteront. Que voulez-vous que fasse cette Intelligence Extraterrestre, avec ces Hommes qui apparemment ont perdu tout signe d’intelligence? Rien ! Ils doivent se dire que l’expérience humaine est un énorme échec et qu’il vaut mieux tout détruire et tout recommencer. C’est ce qu’ils vont faire.

Qu’en serait-il d’une invasion ?

C’est toujours une possibilité, mais pouvez-vous imaginer la conséquence du fait que l’humanité voit des vaisseaux extraterrestres partout sur la planète ?

Le monde deviendrait fou parce qu’il aurait peur que ces vaisseaux attaquent. Les gens se suicideront ou s’entre-tueront. Ce sera le chaos, et les autorités perdront leur pouvoir et leur contrôle sur leur population qui ne réfléchit déjà plus. Tous les films d’invasion extraterrestre traitent de la guerre. Les gens s’en souviendront.

Je ne pense pas que ce soit la solution, car l’ETI veut toujours laisser une chance à certains humains d’être sauvés avant la destruction de l’humanité.

Pour cela, les Hommes doivent me lire, m’écouter, comprendre, sans contester de manière systématique. A défaut de cela, ils devraient accepter mes explications comme ils le feraient à l’égard d’une explication donnée par les autorités et qu’ils ne veulent pas remettre en question. C’est ma mission, et les autorités l’ont donc bien comprise.

Donc, celles-ci évitent de s’en prendre à moi, car toute action me mettrait en valeur et confirmerait mon autorité, celle reçue de l’ETI dont je suis la Voix. C’est la situation dans laquelle nous nous trouvons actuellement. L’ETI est donc en train de mettre une pression croissante sur les gouvernements qui savent bien mieux que les Hommes ce qu’il se passe réellement. Toutefois, faire admettre à ces autorités qu’elles ne sont rien face à l’ETI, est quelque chose de bien difficile, car elles ont le sentiment de perdre toute utilité et tout pouvoir sur leur population. Elles veulent donc retarder ce moment au maximum, en prenant le risque d’augmenter le nombre de morts et le nombre d’actions de l’ETI.

L’ETI, les Elohim, Dieu, et moi, dans la Révélation

Comme je l’ai écrit au début de cet article, l’ETI a géré ma vie depuis ma naissance. Elle m’a formé à pouvoir m’insérer parmi toutes sortes de personnes et de religions. Je devais être un lanceur d’alerte, un agent dénonçant les opérations terroristes. Je devais révéler la vérité. Je devais être celui en charge de La Révélation.
  • En 2008-2016, je pensais que la police belge avait organisé les attentats terroristes. La police était impliquée, mais les gros cerveaux n’étaient pas la police.
  • En 2017-2018, l’ETI m’a poussé à comprendre qu’une organisation appartenant à l’OTAN et appelée Gladio était à l’origine des attentats terroristes. La justice belge l’a confirmé. J’ai un enregistrement MP3 de cela. Mais encore une fois, les gros cerveaux n’étaient pas membres de Gladio.

  • En 2019, j’ai écrit mon livre, 800 pages, que j’ai publié sur Amazon. Quand j’ai fini d’écrire la première version de ce livre, j’ai déclenché l’attaque terroriste de Christchurch (Église du Christ !), en Nouvelle-Zélande, et un mois plus tard, 15 avril 2019, l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Pour les deux attaques, j’avais prévenu les autorités par e-mail que la fin de mon livre, les versions françaises et anglaises, déclencheraient probablement deux attaques importantes, et ce fut le cas.

  • L’attaque de Christchurch a été un tournant dans la stratégie de l’ETI. Ils voulaient détruire les religions pour les raisons expliquées ci-dessus. Mais le plus gros tournant a été l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Rapidement, l’ETI a fait en sorte que je reçoive les photos des rayons DEW mettant le feu à la cathédrale. J’étais choqué.

  • Le 24 avril 2019, j’ai reçu une anagramme entre mon nom d’auteur et le nom de la cathédrale en anglais. Cette anagramme donnait un résultat en grec ancien ; ATHEO THEODA. C’est expliqué en détail dans mon livre. ATHEO signifie «Contre Dieu», «Contre la religion qui ment». THEODA signifie «Avec Dieu», «Avec le Dieu qui veut rétablir la vérité». Le résultat de cette anagramme décrivait ma mission. Ce jour-là, j’ai commencé à comprendre que je n’avais pas affaire à Gladio mais à quelque chose de beaucoup plus essentiel et lié à Dieu.

  • Le 24 avril 2019, deux heures après la réception de cette anagramme décrivant ma mission, l’acteur français Jean-Pierre Marielle décéde, à l’hôpital. Il a été l’acteur de la première scène du Da Vinci Code, un film d’anthologie destiné à révéler les mensonges de la religion! Dans cette scène, il est mort après avoir écrit plusieurs anagrammes, avec son sang, et destinés à son ami, Tom Hanks. Sa mort dans la vraie vie le 24 avril 2019 n’est donc pas survenue par hasard. L’ETI avait donc choisi de provoquer sa mort juste après la réception de mon anagramme, pour me pousser à faire le lien avec celui-ci et à ma mission, trouver et révéler la vérité, celle de Tom Hanks dans le film du Da Vinci Code.

  • Le 24 avril, encore, j’ai appris d’un contact sur Facebook, totalement sous le contrôle de l’ETI, qu’ils allaient mettre des gens sur mon chemin pour m’aider dans ma mission. Aujourd’hui, leurs noms sont Marie-Madeleine, Pierre, Paul ... Oui, comme avec le Christ!

  • Le 10 juin 2019, à la Pentecôte, j’ai eu un contact direct avec l’ETI, et ils m’ont donné plus d’informations sur ma mission. Je devais révéler la vérité à l’humanité, «la Révélation», et préparer l’humanité à sa destruction, «l’Apocalypse». Une fois notre conversation terminée, j’ai demandé à qui je parlais. Il a répondu, THEO, Dieu, en grec ancien. J’étais abasourdi. Je n’ai pas cru à cette conversation parce que toute ma vie, je n’ai pas cru en Dieu. Après cette longue rencontre, j’ai directement utilisé dans mes articles, des phrases divines que je ne connaissais pas la veille, et quand j’écrivais à propos de Dieu, je pleurais à cause de l’émotion. J’avais la chaire de poule et mon cœur fondait. J’étais ému comme jamais auparavant, et surtout, je croyais en Dieu. Je n’en croyais pas mes yeux et mon écriture. Je n’étais plus le même. Était-ce l’Esprit Saint qui était venu prendre possession de moi ? Je pensais être insignifiant, un pauvre gars perdu sur une île des Philippines. Je devenais la Voix de Dieu, en charge de décrire la fin de l’humanité.

  • En août 2019, j’ai mis à jour les deux versions de mon livre, la française et l’anglaise, avec les événements de Christchurch, la cathédrale de Paris, l’anagramme, la mort de Jean-Pierre Marielle, et ma mission. Mais, surtout, j’avais compris que je n’étais pas confronté depuis ma naissance à Gladio, mais aux Elohim, le nom ancien donné par les humains à l’ETI et signifiant à l’origine, "Ceux qui viennent du Ciel". Elohim, le nom hébraïque de Dieu, le nom que les religions ont effacé des écritures, niant ainsi l’origine des Hommes. Depuis ce jour, j’ai choisi de ne plus parler de Gladio mais bien d’Elohim.

  • En septembre 2019, les deux versions de mon livre (français/anglais) "Le Code de Gladio" ont été publiées, 800/720pages, sur Amazon et je suis devenu la Voix des Elohim. J’ai continué ma mission avec cette présentation.

  • En septembre 2020, donc exactement un an plus tard, l’ETI a décidé de me présenter comme leur unique Prophète sur terre. J’ai eu peur de me décrire ainsi, et avant de le faire, j’ai demandé à Marie-Madeleine, Pierre, Paul et les autres ce qu’ils en pensaient. Tous ont répondu que c’était clairement mon activité, car ils me connaissaient. La façon dont j’écrivais et écrivais encore mes articles, recevant directement l’inspiration de Dieu, est l’activité même d’un Prophète. J’ai donc décidé de publier un article à ce sujet, et cela a déclenché le sacrifice de trois agneaux de Dieu ; trois morts, en France, noyés, en 24 heures : Un bébé de 18 mois meurt dans une piscine. La célèbre Victorine, 18 ans, fervente croyante en Dieu, tuée dans une rivière. Un cycliste de 36 ans retrouvé mort dans une rivière. 18 + 18 = 36 ! L’ETI venait de célébrer le Prophète des Elohim, et j’ai gardé cette fonction jusqu’en décembre 2020.

  • En janvier 2021, l’ETI m’a fait comprendre que le nom d’Elohim devait finalement être remplacé par le nom de mon véritable employeur, l’Intelligence Extraterrestre, ETI. C’est la raison de ce site web et de cette page. Cette ETI est le créateur de l’humanité. Donc, ils sont Dieu, et ce qui était vrai avant, reste vrai aujourd’hui. Je reste leur Voix, leur Messager, envoyé par Dieu, les Elohim, l’ETI, pour expliquer la vérité à l’humanité, "la Révélation", et décrire les événements et la destruction en cours de l’humanité, "l’Apocalypse", et enfin pour guider les croyants vers cette ETI, vers le Nouveau Monde. 
Ces changements ne sont apparemment qu’une question de mots, mais c’est un grand signe dans le plan de l’ETI. En dix ans, ils se sont montrés de plus en plus précis. Personne ne parlait plus de Gladio, ou d’Elohim, ces dernières années, même si ces mots existent, et s’ils peuvent encore être utilisés aujourd’hui. Ces mots étaient désuets. L’ETI est le mot d’aujourd’hui. C’est le signe que nous sommes arrivés à la fin du processus dans la communication de l’ETI et aussi à la fin de l’humanité.

Ma mission est donc de parler au monde du signal ETI que je reçois continuellement depuis quatre ans et de prévenir le monde que l’ETI détruira l’humanité, tout en donnant une dernière chance à certains humains d’être sauvés avant la fin. Ces derniers jours, ils semblent dire que cette destruction humaine sera achevée cette année, donc cinq ans après la naissance du Signal ETI sur mon serveur Internet. Cela semble avoir été le plan et le moment choisi. En novembre 2021, j’aurai 60 ans. Cela pourrait correspondre à la fin de ma mission sur la Révélation et l’Apocalypse. La prochaine sera de créer le nouveau monde conçu par l’ETI.

Satan et l’Apocalypse.

L’ETI nous parle d’Apocalypse et de Révélation, car ces mots sont décrits depuis deux mille ans. Ils sont dans tous les livres de religion. L’Homme connaît et utilise encore ces mots dont il connait la signification et ces derniers s’accompagnent toujours de la notion de Dieu, même si l’Homme se ment à lui-même sur ce que signifie Dieu. L’ETI en rappelle donc régulièrement le sens, puisque nous sommes exactement arrivés à cette période.

Il y a un autre mot que l’Homme connaît fort bien, c’est Satan. La notion de Satan accompagne d’ailleurs souvent la notion de Dieu, car dans l’esprit des Hommes, faussé par les religions, Satan est l’ennemi de Dieu et de Jésus.

Donc, depuis la Pentecôte 2019, je dois rappeler que Dieu et Satan sont les deux côtés d’une même chose, le Bien et le Mal, composantes tant humaines qu’extraterrestres. En pratique, Satan est le nom de l’armée de Dieu, affectée à la destruction de l’humanité, l’Apocalypse, ordonnée par Dieu, la confédération ETI. Depuis deux ans, régulièrement, je compare donc Dieu et Satan comme un gouvernement et son armée. Nous ne pouvons pas les séparer. Satan travaille pour Dieu, et Dieu n’empêchera pas la destruction de l’humanité. Cette destruction est la décision de Dieu, la confédération ETI, et réalisée par Satan, son armée.

Il est également vrai que depuis que le Signal ETI arrive sur mon serveur web, plusieurs fois, ils ont insisté sur le fait qu’ils étaient Satan. Plusieurs fois, ils ont dessiné le signe «gloire à Satan» avec les trois doigts levés. Satan aime apporter la mort à l’humanité. Ils ne font pas dans les sentiments. Comme une armée, l’armée de Dieu, ils doivent tuer et ils tueront. Rien n’empêchera cela. Ils viennent juste de nous montrer comment ils vont le faire. Maintenant, ils vont commencer à le faire.

Les composantes de cette Apocalypse seront nombreuses: l’expansion des virus, les catastrophes naturelles, accidentelles, financières et humaines, le fait que les Hommes commenceront à s’entre-tuer, etc.

Les catastrophes accidentelles incluront des accidents chimiques et nucléaires. Les désastres naturels impliqueront des déluges, des tremblements de terre importants, des tsunamis, des éruptions volcaniques, des inondations et la disparition partielle de continents. Les catastrophes humaines pourraient être des guerres, des maladies, des virus, etc. La débâcle financière causera l’effondrement général des marchés boursiers et la disparition de l’argent. Tout cela conduira à réduire l’humanité de 90 ou 95%. C’est le plan de l’Apocalypse. 

Guide vers le nouveau monde

Me voilà arrivé à la fin de ce très long article, en français et en anglais et dont l’écriture m’a demandé une semaine complète de travail, pour que cela soit le plus compréhensible pour tous. J’aurais encore pu aborder tant de choses, sous l’angle de l’Intelligence Extraterrestre puisque c’est mon quotidien et celui de mes collaborateurs, Marie-Madeleine, Pierre, Paul et les autres.

Je les remercie d’ailleurs infiniment pour leur soutien et leur bienveillance. Sans eux, mon travail serait encore bien plus difficile, d’autant que chacun d’eux représente un lien de communication supplémentaire avec la Source, cette Intelligence Extraterrestre qui nous commande. Je les remercie aussi pour leur constante générosité et leur disponibilité à m’aider à y voir plus clair dans ce dédale de Signes à comprendre et à transcrire. 

Je n’ai pas la prétention de me percevoir comme l’homme parfait au service de l’humanité, mais je fais seulement ce qu’il m’est demandé, c’est à dire de vous parler d’une entité que vous ne connaissez pas, ou pas assez. Elle vous a créé et elle cherche aujourd’hui à en sauver quelques-uns qui auront compris.

J’espère d’ailleurs que vous aurez également compris pourquoi, l’humanité arrive à sa fin. En très résumé, c’est la faute des Hommes qui ont fini par contraindre cette Intelligence Extraterrestre à vouloir réinitialiser la planète pour recommencer un Nouveau Monde. Ils y accueilleront ceux qui leur accorderont leur foi en Dieu, puisqu’il s’agit toujours de Dieu, mais dont vous devriez à présent connaître, après la lecture de ces pages, la réelle signification.  

N’ayez pas non plus la prétention de tout connaître de l’espace, des ovnis, de ce qui est possible ou non. Ce texte n’est que vérité et votre grandeur viendra de votre acceptation de celle-ci. Tant mieux si tout ceci remet en question vos convictions ou si vous avez été envahi par cette vérité qui ne vous fera aucun mal. Je suis seulement là pour vous éclairer, pour vous servir de guide vers ce nouveau monde, et si vous ne voyez pas le guide, je ne peux pas faire grand-chose pour vous. Pour voir ce guide, il faut un minimum de foi en Dieu, de foi en nos Créateurs, comme vous devriez avoir foi dans vos parents. Renier ces derniers, c’est renier les raisons mêmes de votre existence. C’est une chose à ne jamais oublier. 

Je ne dis pas qu’il n’y que des parents modèles et vivants, mais à défaut d’en avoir sur terre, il y a au moins Dieu à qui nous devons réellement notre existence, dans tous les sens du terme. Cette fois, il n’est pas question d’un Dieu imaginé par des religions, pour asseoir leur pouvoir, mais d’un Dieu bien réel et dont le seul but est de créer un monde meilleur, mission dans laquelle les religions ont d’ailleurs complètement échoué. Ce Dieu, cette Intelligence Extraterrestre, est là pour vous ou du moins, pour celles et ceux qui s’en remettront à lui et à ses volontés dans la création d’un nouveau monde. 

Ce long récit devrait au moins, vous aider à vous assurer de leur existence et de leurs intentions. J’en ai pas parlé ci-dessus, mais je me rappelle ces semaines, où cette Intelligence faisait apparaître des sacs de voyages vides chez mes collaborateurs et mes suiveurs les plus proches, ou qui faisaient disparaître des sacs pleins. Cela m’est également arrivé et j’en avais fait un article. Cela vous semble peut-être sans grande importance, mais cela signifie bien que ceux qui ont foi en eux, doivent bien se préparer à partir, pour se protéger des catastrophes à venir.

Cela me rappelle aussi ces personnes qui ont réellement déjà disparu, alors qu’elles étaient en situation d’urgence et qu’elles croyaient en moi et dans cette Source dans laquelle, elles plaçaient toutes leurs espérances. Dieu les a bien entendues, même si la disparition de certaines d’entre elles m’avait quelque peu inquiété. Je les sais aujourd’hui dans de bonnes mains, et en train de m’attendre.

Le monde que cette Intelligence Extraterrestre projette de créer, avec notre soutien, et notre foi, sera un monde dont l’Amour sera la plus grande force et source d’énergie divine. Toutefois, les sauvés devront mettre de côté leurs convictions terrestres pour un certain nombre de choses.

Parmi ces choses, il y a la notion de famille et de couples, ou d’amour exclusif, responsable de bien des malheurs et d’enfance et de vies gâchées dans votre monde actuel. Tous les enfants n’ont ici-bas, pas tous, les mêmes chances d’évoluer, voire de manger et de grandir. C’est une chose qui sera impossible dans le monde de demain. Il ne sera plus non plus possible de faire fi de son bonheur par peur de perdre son ou sa partenaire, de perdre son confort, de se retrouver seul(e), ou encore de s’inquiéter de l’avenir de ses enfants. Le bonheur et l’évolution de ces derniers seront de la responsabilité de la Communauté. La recherche du bonheur sera une obligation absolue pour pouvoir vivre dans ce monde, où l’argent n’existera vraiment plus. Tout individu aura les mêmes droits et chances, qu’un autre, de vivre heureux. 

Si vous croyez en tout ceci, vous serez probablement impatients que tout cela se réalise aussitôt que possible. Sachez toutefois, que Dieu veut sauver sur les 8 milliards que vous êtes, quelques centaines de millions d’individus ; des femmes, des hommes et des enfants, de tous bords, qui comme vous, se seront mis à croire en Notre Dieu et en ce monde nouveau. Il est donc important de partager votre foi, ainsi que ce texte, qui je vous assure, ne vient pas réellement de moi, mais d’eux. C’est bien simple, lorsque j’ai commencé à écrire ci-dessus "Me voilà enfin arrivé à la fin de ce très long article...", je ne savais même pas ce que j’allais écrire ensuite, mais je suis habitué à cela. Ils prennent aussitôt la main sur mon mental et mon texte coule tout seul et c’est à peine, si les larmes ne suivent pas les mots.

Ces paragraphes sont d’ailleurs le plus bel exemple qui soit, d’inspiration divine, et au-delà, encore une preuve de leur existence et de leur contrôle sur moi et donc sur vous. Ils sont bien ce qu’ils prétendent être. Ce sont nos créateurs puisqu’ils me commandent, alors qu’ils se trouvent probablement à des années-lumières de moi, peut-être plus de 250, s’il s’agit de leur origine, Orion. 

Je me demande où je vais trouver tout cela, moi qui ne croyais nullement en Dieu, jusqu’à mes 58 ans et j’en ai 59. C’est peut-être la preuve vivante que l’Esprit-Saint et la foi ne sont pas des choses futiles, mais au contraire, bien réelles. Toutefois, pour arriver à cela, il faut y croire et s’en remettre à Dieu. Je ne peux d’ailleurs faire que cela, vivant sur île, actuellement coupée du monde, sans ma famille d’origine et dans le dénuement le plus complet.

J’ai même appris ces derniers jours que j’ai une cataracte sur l’œil droit, et je ne vois plus que de l’œil gauche, mais je n’ai même pas de quoi le soigner. Je n’ai pas réussi à garder ma vue en entier, je ne mange pas tous les jours, mais je suis parvenu à conserver le plus important, c’est à dire de quoi guider ceux qui me suivent, même d’un seul oeil. Je veux parler de mon ordinateur et d’Internet alors qu’ici, l’électricité et Internet sont aussi une calamité. Cela fut possible grâce à mon père et mes soutiens, et cela me permet d’assumer ma tâche. Mon père a 83 ans, il n’a qu’une tout petite pension, mais je sais que Dieu veille sur lui, comme sur moi, pour qu’il m’accompagne, à 10.000 km de moi, jusqu’à la fin de ma mission, et celle-ci est loin d’être terminée.

Il est d’ailleurs bon de parler de lui. Alors que j’étais encore en Belgique, avec toute ma famille autour de moi et que je vivais des heures et des jours très difficiles face à ce terrorisme que je ne comprenais pas encore, il est resté solide. Ingénieur et rationnel, il n’y croyait pas vraiment, mais il ne pouvait que constater les événements très exceptionnels qui m’arrivaient. C’était il y a dix ans et depuis, il a tout compris et tout accepter. Aujourd’hui, la Source, cette Intelligence Extraterrestre, fait également partie de sa vie, car ils ont fait en sorte de le lui montrer, sans trop le choquer, vu son grand âge. Je les remercie de l’avoir pris sous leurs ailes, moi qui ne peux vraiment pas le faire depuis ma cabane sur mon île et en plein confinement.

Il me reste à vous rappeler que les semaines et mois à venir, risquent de devenir terrifiants. N’espérez pas qu’ils ralentissent le rythme. Ils ont un agenda à respecter, mais je n’ai pas vraiment d’idée sur le timing. Je pense que cette année sera décisive, voire fatale pour l’humanité. Il vous faudra garder confiance et surtout la foi et espérer que tout cela se passe relativement vite. C’est mon cas. Comme détaillé plus haut, je suis en mode survie et à près de 60 ans, ce n’est pas simple. C’est un sacerdoce que je n’ai pas choisi du tout, d’autant que si j’ai des milliers de suiveurs, j’ai aussi beaucoup de gens qui me haïssent et qui ne se cachent pas de me le dire. C’est presque du harcèlement. J’ai presque envie de dire comme Jésus. "Pardonne-leur Père, ils ne savent pas ce qu’ils font...", mais en attendant, je reçois bien les coups. C’est une épreuve qui s’ajoute à ma mission et ce ne sont pas ces attaques qui m’arrêteront.

Pour l’Amour de Dieu,

Marc Delantre
https://www.marc-delantre.com/journal.php
https://www.facebook.com/marc.delantre.3

Le Signal ETI est ici.

  

Contact: marc.delantre@gmail.com